Une course contre le vent (1 min. à lire)

Une course contre le vent (1 min. à lire)

Récemment, une image me traversait l’esprit… 

J’imaginais quelqu'un qui marchait contre le vent sur un long chemin.  Plus la personne avançait, plus le vent était fort et plus la lumière était intense. Cette personne était chargée d’équipement et de plusieurs vêtements chauds. Plus elle poursuivait sa route, plus le lourd équipement volait au vent, morceau par morceau. Plus elle marchait, moins les vêtements chauds étaient nécessaires, tant la chaleur se faisait sentir. Tout ce qu’elle n’avait pas vraiment besoin partait avec le vent…

Quand je vis des épreuves, malgré le fait que je cherche de tout mon coeur à accomplir la volonté de Dieu, que je garde mes yeux fixés sur Lui, j’ai l’impression que c’est un peu ce qui se passe dans ma vie.  De plus en plus, tout cela permet que je ne garde que l’essentiel, que ce qui compte vraiment. 

Quant à nous, nous sommes entourés de cette grande foule de témoins. Débarrassons-nous donc de tout ce qui alourdit notre marche, en particulier du péché qui s’accroche si facilement à nous, et courons résolument la course qui nous est proposée. (Hébreux 12:1)

Tout cela me fait réfléchir à qu’est-ce que je pourrais laisser tomber qui ne soit pas nécessaire et qui va finir de toute façon par se perdre en chemin. Et même, peut-être que les prochaines étapes de ma vie se feront plus sereinement, si je laisse tout de suite certaines choses de côté, plutôt que de continuer à avancer avec tout ça sur les épaules. 

« Tel que je suis, je viens à tes pieds, humblement je me tiens devant ta majesté, en toi je sais, que j’ai tout trouvé, dans ton amour sans fin »  (Amour sans fin, Hillsong Paris)

Vous pouvez consulter les paroles de ce chant en suivant ce lien: http://www.conducteurdelouange.com/chantDetails.aspx?ChantID=1817

Laissez-nous vos commentaires
Commentaires
2016-05-16 12:05
J'ai vu que tout travail et toute habileté dans le travail n'est que jalousie de l'homme à l'égard de son prochain. C'est encore là une vanité et la poursuite du vent (Ecclésiaste: 4.4) Parce que seul ta grâce me suffit Seigneur puisque ta puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi (2 Cor. 12:9)
Merci Seigneur que tu as permis que je sois dépouillée de tout le superflu afin de me soumettre à ta volonté pour ma vie et le ministère d'évangélisation. Je te loue de ce que ta grâce me suffisse et que ton plan est plus grand que le miens et qu'il me conduise jusque dans l'éternité. A toi toute l'honneur et la gloire Seigneur magestueux Roi des rois. Diane Plante
2016-05-17 11:27
Un magnifique encouragement!  Merci Diane :) c'est inspirant de te lire...
0:00
0:00